Tout savoir sur l’usage thérapeutique du cannabis 

cannabis therapeutique

Le cannabis thérapeutique correspond à l’utilisation du chanvre qui est une plante d’Asie. Il existe différentes variétés (sativa, indica et ruderalis). Il existe deux types de chanvre le chanvre dit agricole : il contient énormément de fibres et très peu de THC, il est utilisé pour ses fibres, ses graines etc…. il a un usage industriel et il y a le chanvre dit indien qui celui-ci est très riche en résine, il est souvent utilisé dans le secteur médical mais aussi comme « usage récréatif ».

 

Que contient le cannabis ?cannabis therapeutique

Le chanvre ou dit le cannabis contient plus de 100 produits chimiques différents appelés cannabinoïdes : chacun a un effet différent sur le corps notamment le delta-9-tétrahydrocannabinol dit THC (qui est l’ingrédient psychotrope du cannabis) et le cannabidiol dit CBD (celui-ci n’a pas de propriété psychoactive) sont les principaux produits chimiques utilisés en médecine car ils servent à traiter des maladies ou des affections. Le terme de cannabis thérapeutique ou médical désigne l’utilisation de la plante de cannabis entière non traitée ou de ses extraits de base.

Quelles sont les différences entre THC et CBD ?

Il existe différentes variétés de cannabis certaines sont riches en THC et d’autres sont plus riches en CBD (variété Harlequin, Charlotte Web’s très connus dans le domaine médical). Il existe de grandes différences entre le THC et le CBD en voici quelques-unes :

THC

CBD

Psychoactif

Non psychoactif

Effets secondaires constatés (anxiété, paranoïa, somnolence etc…)

Aucun effet secondaire constaté

Illégal dans de nombreux pays

Légal dans certains pays

Addiction

Aide à éviter les effets psychoactifs du THC

 

Est-ce que le cannabis thérapeutique est légal ?

Aujourd’hui, la légalisation du cannabis thérapeutique commence à se développer dans le monde même si cela fait encore l’objet de nombreuses controverses. Une trentaines de pays comme : le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Chili, la Colombie, Israël, 21 pays de l’Union européenne (Pays-Bas, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Espagne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Finlande) et plus de 20 États des États-Unis (Arizona, Californie, Nevada, Oregon, New-York etc…) ont décidé de légaliser le cannabis notamment pour un usage médical car ils sont d’accord pour dire que le cannabis contient de nombreuses propriétés.

 

Quelles sont les propriétés du cannabis thérapeutique ?

  • Analgésique, anti-inflammatoire : soigne les douleurs. Les phytocannabinoïdes naturels et les dérivés synthétiques ont produit une activité évidente dans une variété de modèles de douleurs articulaires chez les animaux. Ces effets résultent à la fois de l’inhibition de la signalisation des voies de la douleur (principalement CB1) et des effets anti-inflammatoires (principalement CB2). Il existe également de nombreux rapports anecdotiques sur l’efficacité de fumer du cannabis pour soulager les douleurs articulaires. En fait, il s’agit de la plus grande demande médicale pour l’utilisation de ce médicament. Cependant, ces rapports ne vont généralement pas jusqu’à des essais cliniques réglementés pour les maladies rhumatismales. Néanmoins, les données précliniques et humaines qui existent indiquent que l’utilisation du cannabis doit être prise au sérieux comme traitement potentiel des douleurs articulaires. (Source : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28967368/)
  • Relaxante : il permet de lutter contre les troubles du sommeil, l’hyperactivité
  • Diminue les spasmes ou les tics : pour les personnes atteintes de crise d’épilepsie, de sclérose en plaques, de la maladie de Parkinson, de syndrome de Gilles de la Tourette
  • Anti-vomitif : soigne les effets secondaires de la chimiothérapie par exemple
  • Stimule l’appétit : pour les personnes atteintes d’anorexie, du sida, de la maladie d’Alzheimer etc…
  • Soigne la dépendance et les états de manque
  • Antipsychotiques : pour les personnes atteintes de schizophrénie

Le cannabis peut également être utilisé pour les personnes atteintes d’asthme, de glaucome, de fortes migraines, de dépression, de paraplégie, de cancer, de leucémie, de maladie de Crohn, de bipolarité, du VIH etc…

 

Quelles sont les différentes formes médicales de cannabis ?

Il existe plusieurs formes et utilisations du cannabis, voici plusieurs formes médicales :

  • Forme naturelle : Bedrocan, Bediol, Bedrobinol qui contiennent du THC et Bedica qui contient du THC et un peu de CBD (disponible en pharmacie)
  • Forme médicamenteuse : Marinol ou Dronabinol, Cesamet ou Nabilone qui contient du THC de synthèse
  • Forme de spray : Sativex contient principalement du CBD
  • Forme de sirop ou goutte : Epidiolex contient principalement du CBD

 

Comment peut-on consommer le cannabis ?

Pour l’utilisation, il est possible de :

  • Le fumer
  • L’aspirer avec un vaporisateur*
  • Le vaporiser
  • L’utiliser en tisane
  • Le manger sous forme de gâteau, bonbon etc…
  • L’appliquer sur la peau sous forme de spray, de crème, d’huile etc…
  • Placer quelques gouttes d’un liquide sous la langue

*Le vaporisateur Mighty de Storz & Bickel, est un vaporisateur portable conçu spécialement pour l’utilisation du cannabis et il est reconnu comme dispositif médical dans certains pays comme en en Suisse et en Autriche, on l’utilise pour des applications en phytothérapie. Actuellement il est reconnu comme le meilleur vaporisateur dû à la qualité de vapeur très performante qui respect les saveurs. Grâce à la chambre de refroidissement et sa performance de chauffe, il permet d’extraire et d’assimiler le THC ou le CBD du cannabis plus que si vous le fumiez et tout ça de façon saine !

 

Le cannabis est-il réellement efficace ?cannabis therapeutique medicament

Toutefois, certains scientifiques estiment qu’aucune étude permet d’assurer objectivement les bienfaits thérapeutiques liés à l’utilisation du cannabis dans le cas de certaines maladies ou symptômes. De plus certains effets secondaires ont été constatées tels que : la dépression, l’étourdissement, le rythme cardiaque qui s’accélère, des hallucinations, endommagement des poumons etc… C’est pourquoi l’utilisation du cannabis ou ses dérivés restent très controversée, certains pays comme : les Emirats arabes unis, Chypre, l’Albanie, Hong Kong, Singapour etc… refusent de légaliser ni même de tolérer l’utilisation du cannabis même à des fins médicales.

 

Quelle est la législation concernant le cannabis thérapeutique ?

Comme nous avons vu précédemment dans certains pays l’usage du cannabis est légal ou du moins toléré. Toutefois il est soumis à une législation qui généralement s’appuie sur trois volets :

  • Les conditions d’accès : pour obtenir du cannabis à des fins médicales certains pays impose d’avoir une recommandation écrite d’un médecin (ordonnance) ou encore être bénéficiaire d’une carte d’identité médicale pour l’usage de cannabis
  • La régulation, il s’agit ici de la distribution : procuration en pharmacie, dans des dispensaires, dans des Coffee shop, site internet (CanniMed), dans des clubs, magasins dédiés, centre Compassion etc…
  • La culture/la production de cannabis à des fins médicales : limitations dans le nombre de plantes, limitations dans la possession (grammes), contrôle de distribution, vente interdite, lieu dédié à la plantation et à la revente (les clubs) etc.

 

Quelles sont les différentes règles selon les différents pays ?

Chaque pays est libre de fixer ses lois sur l’usage du cannabis thérapeutique, voici quelques exemples :

  • Au Royaume-Uni : le cannabis médical est délivré sur ordonnance ou avec la carte « Medical Necessity Card »
  • En France : l’utilisation du cannabis est très limitée, seul le Marinol ® qui est un dérivé cannabinoïde est utilisé et uniquement par l’intermédiaire d’une procédure particulière « l’Autorisation Temporaire d’Utilisation nominative ».
  • Au Pays-Bas : l’usage et la culture personnelle sont légaux mais toute fois le commerce est réglementé, les pharmacies ont le droit de distribuer du cannabis médical ou médicament à base de cannabinoïdes sur ordonnance médicale.
  • En Allemagne : certains patients ont bénéficier d’un traitement à aller chercher en pharmacie distribué sur ordonnance.
  • Au Canada : au début les patients devaient avoir une ordonnance du médecin et être jugé éligible au traitement, l’achat pouvait s’effectuer sur un site internet. Aujourd’hui le cannabis est légal au Canada.

 

Qu’en est-il du marché pharmaceutique du cannabis thérapeutique ?

Le marché pharmaceutique des médicaments dérivés du cannabis est encore très faible aujourd’hui car malheureusement l’utilisation du cannabis thérapeutique est bien souvent associée à la consommation du cannabis récréatif, cela pourrait nuire à leur image et le sujet reste encore délicat dans certains pays…. Certains diront qu’ils préfèrent laisser ce marché à d’autres.